Bonjour za tous,

Je le dis de suite, par manque de temps, je ne tiens plus trop ce merveilleux blog à jour. Mon temps disponible ne sera pas consacré au WPT –quoi le World poker truc ? non le Wiwi PT- mais uniquement aux tournois privés pour lesquels mes compagnons ne m’oublient pas car, fatigué que je suis, performant je ne suis plus.

Bref, pour alimenter un peu le truc, je te prie (enfin te propose, je vais pas prier non plus) de lire ces quelques lignes bien réfléchies que j’ai pu pondre :

Afin de circonvenir à l'inconstance observée, il est nécessaire de façonner la totalité des ouvertures évidentes, parce que la nature a horreur du vide. Considérant cette rigueur contextuelle, on ne peut se passer d'essayer toutes les options éventuelles, à court terme.

Afin de circonvenir à la politique induite, je suggère fortement de fédérer les relations des stratégies optimales, de toute urgence. En ce qui concerne la morosité conjoncturelle, je suggère fortement de considérer toutes les ouvertures que nous connaissons, à court terme.

Nonobstant la morosité de l'époque actuelle, il serait intéressant de façonner systématiquement les ouvertures opportunes, si l'on veut s'en sortir un jour.

Tant que durera la fragilité de ces derniers temps, on ne peut se passer d'anticiper les principales issues opportunes, même si ce n'est pas facile.

Note : Si tu as compris où je voulais en venir, c’est que tu joues trop, il faut arrêter immédiatement, ouvrir les volets et prendre le temps de respirer de l’air non vicié loin de ton ordi.

Note 2 : Les lignes en questions ressemblent à des discours d’éminents énarques ; ce sont en fait des phrases issues du Pipotron (cherches toi-même l’adresse feignasse) dont je raffole. Sinon le principe de génération de phrases est du content spinning, c’est comme pour les bons plans avec des bouts de phrases, on fait tourner.

Note 3 : Poua qu’es-ce qu’il est nul cet article, j’aurai mieux fait de dormir…