Le poker différent

22 novembre 2013

Les Grands Tournois de Poker

Déroulement d'un tournoi

Dans un tournoi de poker, chaque joueur commence avec la même somme en jeton (il doit pour cela payer un "buy-in"). Chaque joueur ayant perdu tout ses jetons est éliminé sauf si le tournoi offre la possibilité d'effectuer un "rebuy", c'est à dire racheter des jetons mais pour une somme moindre que celle remise en début de tournoi.
Le tournoi est fini lorsqu’un seul joueur a remporté tous les jetons.

Dans ce mode de jeu de poker, les blinds commencent à un niveau relativement bas pour augmenter progressivement au cours de la partie et ainsi obliger les joueurs à se «découvrir » pour rester en jeu. Les gains d’un tournoi sont répartis parmi les joueurs les mieux placés. Il existe également des tournois appelés "satellites" qui offrent au vainqueur une place pour un autre tournoi généralement plus prestigieux ou encore les tournois appelés"winner takes all" où seul le vainqueur remporte l'intégralité du prix.

 Les plus célèbres tournois

Les plus célèbres tournois de Poker du monde sont les "World Series Of Poker" (WSOP), le "World Poker Tour" (WPT) et l'European Poker Tour (EPT)
 

- Les WSOP (créés en 1968) sont très certainement les tournois les plus célèbres dans le monde du Poker. Ils se tiennent chaque été à Las Vegas dans différentes variantes du poker (No Limit Hold’em, Limit Hold’Em, Omaha, etc). Chaque vainqueur d’un tournoi remporte un bracelet, qui est une véritable marque de respect dans le circuit. Le tournoi le plus important des WSOP est le "Main Event", durant lequel se joue chaque année le titre de champion du monde.
 

- Le "World Poker Tour" (WPT) est un tournoi beaucoup plus récent (crée en 2002), et les différentes épreuves s’étalent tout au long de l’année dans différents casinos américains. Plus accès grand public, le WPT mise sur le spectacle et des gains impressionnants.

 - L'European Poker Tour (EPT) est la série de tournois en Europe (créé en 2005) offrant les plus gros gains. Ajourd'hui cette série de tournois rivalise avec les WSOP et WPT et attire de plus en plus de très grands joueurs du circuit.

Posté par pokerd à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 octobre 2013

Je vomis sur l'ARJEL

Je n'en peux plus, l'ARJEL est tout simplement en train de tuer le marché du poker en France. Fuyez les amis ! Fuyez tant que vous pouvez !

Cette room a dépensé 3 ans de dev logiciel, marketing et a subit 70 millions de pertes pour finalement dire :

 

Ah ben le marché est pourri par le système de taxation de l'ARJEL, alors nous partons aux States.

Bonne continuation les loulous !

 


Je vomis. Plus personne n'y croit. Ni sur les forums de poker ni sur les sites spécialisés ni sur les réseaux sociaux. Cette salle avait même un partenariat avec la FDJ ! Mais rien n'y a fait.

Je vais pas faire une parrallèle avec la poule aux oeufs d'or mais la politique de taxation établie par Sarko est un échec. C'est la 12ème salle de poker à avoir obtenu son agrément (et ça coûte!!!!) et à avoir fermé.

Nota : A l'époque (en 2010) Sarko devait répondre à la Commission européenne qui lui imposait l'ouverture à la concurrence des jeux d'argent et de hasard. Pour ne pas vexer ses amis casinotiers qui ne voulaient pas voir ouvrir des casinos en ligne et ainsi partir leurs rentes, Sarko avait autorisé uniquement le poker comme jeu de casino. Stupide idée qui a finalement conduit quasiement TOUS les casinotiers qui ont investi dans le poker en ligne à s'en mordre les doigts.

Nota 2 : Aujourd'hui se sont Pokerstars (planqué dans un paradis fiscal) et Winamax (des pots de l'ancien gouvernement) qui en profitent...

Posté par pokerd à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 mars 2013

La vidéo qui Buzz !

Ah, le terme Buzz, synonyme de "qui fait parler de lui" !  Quelle mode déjà presque dépassée alors que tant et tant de sites portent ce nom. Assez peu de sujets sur le poker en définitive, mais aujourd'hui ça change.


Le futur d'internet est à la vidéo nous dit-on partout, c'est le média de cette nouvelle génération qui est incapable de se concentrer plus de 5 minutes. Inutile donc d'écrire des billets bien longs, une bonne vidéo parle plus, cela n'est pas nouveau. Voici donc la tant attendue vidéo :

 Finalement, rien d'exceptionnel hu ? Ba oué je sais mais bon c'est comme àa c'est pas moi qui décide.

Posté par pokerd à 19:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2012

Nonobstant la morosite de l epoque actuelle

Bonjour za tous,

Je le dis de suite, par manque de temps, je ne tiens plus trop ce merveilleux blog à jour. Mon temps disponible ne sera pas consacré au WPT –quoi le World poker truc ? non le Wiwi PT- mais uniquement aux tournois privés pour lesquels mes compagnons ne m’oublient pas car, fatigué que je suis, performant je ne suis plus.

Bref, pour alimenter un peu le truc, je te prie (enfin te propose, je vais pas prier non plus) de lire ces quelques lignes bien réfléchies que j’ai pu pondre :

Afin de circonvenir à l'inconstance observée, il est nécessaire de façonner la totalité des ouvertures évidentes, parce que la nature a horreur du vide. Considérant cette rigueur contextuelle, on ne peut se passer d'essayer toutes les options éventuelles, à court terme.

Afin de circonvenir à la politique induite, je suggère fortement de fédérer les relations des stratégies optimales, de toute urgence. En ce qui concerne la morosité conjoncturelle, je suggère fortement de considérer toutes les ouvertures que nous connaissons, à court terme.

Nonobstant la morosité de l'époque actuelle, il serait intéressant de façonner systématiquement les ouvertures opportunes, si l'on veut s'en sortir un jour.

Tant que durera la fragilité de ces derniers temps, on ne peut se passer d'anticiper les principales issues opportunes, même si ce n'est pas facile.

Note : Si tu as compris où je voulais en venir, c’est que tu joues trop, il faut arrêter immédiatement, ouvrir les volets et prendre le temps de respirer de l’air non vicié loin de ton ordi.

Note 2 : Les lignes en questions ressemblent à des discours d’éminents énarques ; ce sont en fait des phrases issues du Pipotron (cherches toi-même l’adresse feignasse) dont je raffole. Sinon le principe de génération de phrases est du content spinning, c’est comme pour les bons plans avec des bouts de phrases, on fait tourner.

Note 3 : Poua qu’es-ce qu’il est nul cet article, j’aurai mieux fait de dormir…

 

Posté par pokerd à 13:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mai 2012

Mes rooms préférées

Cela faisait longtemps que je n’avais pas posté sur mon blog. Il faut dire que j’ai été bien occupé sur le plan privé mais aussi à essayer à remonter ma bankroll. Il faut dire que dès que l’on passe sur des grosses tables de sit&go, la chute est d’autant plus rude. Je suis peut être parano mais j’ai remarqué que sur les petites salles, type mypok ou acf, les badbeat sont très fréquents, j’ai souvent perdu face à des déparayées alors que j’avais des paires par exemple, dans la vraie vie cela ne se passe pas comme ça heureusement.

Je me suis remis au omaha, yes me han, mais ce n’est pas mon trip. Je dirai que c’est exclusivement l’affaire de spécialistes et qu’avec un faible niveau on est le fish parfait. Comme il y a très peu de joueurs en plus, les cercles sont très fermés, il faut jouer sur gagne-un-max ou pokermastar à minima.
Avez-vous vu ? Pokermastar rachèterai la salle de poker qui tilte (et non Bernard Tapie qui a foiré son achat, enfin le fils Tapie en fait). Le retour de cette salle est une bonne nouvelle pour les joueurs qui avaient encore de l’argent chez eux, et j’ai connait plus d’un.

Pour en revenir à l’univers du poker en ligne en France, les fermetures se succèdent (au revoir poker83), les rachats sous le manteau (mypok again a changé de direction) et les offres de tournois mirobolants s’estompent. Le réseau qui prend le plus cher semble être partypoker qui ne communique plus rien et ne fait aucune offre. Au passage, partygaming a fermé son site de paris sportifs, la rationalisation est de rigueur… Rigueur ? vous avez dit rigueur ? Oui, et l’arjel a bien aidé en plafonnant le montant des bonus à 500€… puis pokerstar qui perd ses joueurs après la diminution de son ration VIP (m’en fou moi, j’étais pas assez ranké).

 

PS : C’est le retour des P.S. et aussi du PS (le rose) mais je diverge (« Verge ! »). Pour en revenir au titre de cet article, mes salles de poker préférées sont toujours pokermastar et acf mais j’ai appris à apprécier turbopoker grâce à son offre de bienvenue (miam). Je n’aime toujours pas le lobby de gagnamax et j’ai arrêté unibet qui n’a fait que reprendre l’offre d’eurosport sans aucun ajout et avec moins de tournois (faut pas non plus me prendre pour un guignol).

 

PS 2 : Bonne nouvelle (pour moi), je vais être papa ! Mauvaise nouvelle (pour moi encore), je ne suis pas en mesure de payer les couches et tout le tralala avec mes gains de poker :’( et comme le temps me manquera dans peu de temps, je joue stressé et cela ne me réussi pas…

Posté par pokerd à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,